Les incoterms

Qu’est-ce qu’un incoterm ? Les INCOTERMS, comme leur nom l’indique « International Commercial Terms », sont des termes commerciaux internationaux, reconnus et utilisés dans le monde entier pour les contrats internationaux.

Les incoterms Port maritime

Les INCOTERMS, comme leur nom l’indique : « International Commercial Terms« , sont des termes commerciaux internationaux, reconnus et utilisés dans le monde entier pour les contrats internationaux. Ils définissent les obligations (transfert de coûts et risques) de l’acheteur et du vendeur en matière de contrat de vente international.

des règles internationales uniformes

Les Incoterms visent donc à établir des règles internationales uniformes en insérant des dispositions contractuelles qui sont principalement utilisées dans les contrats de commerce extérieur. Les incertitudes découlant des interprétations divergentes des différentes clauses dans les différents pays sont ainsi évitées ou du moins considérablement limitées.

Ces règles ont été élaborées par la Chambre de commerce internationale (CCI) en 1936 et sont régulièrement révisées en fonction des usages. Bien qu’elles ne soient pas obligatoires, elles sont très utiles aux opérateurs du commerce international. Les Incoterms précisent essentiellement les obligations, la répartition des coûts et des risques liés à la livraison des marchandises par le vendeur à l’acheteur.

L’exportation ou l’importation implique, entre autres, le déplacement physique de marchandises, ce qui entraîne des coûts et des risques. Il est donc nécessaire de déterminer très précisément qui supporte ces risques et ces coûts, de savoir exactement à quel moment les risques sont encourus par chacune des parties, et à quel moment les coûts de transport et autres sont supportés par l’une ou l’autre des parties.

Les règles Incoterms précisent la signification d’une série de termes commerciaux, dont chacun est désigné par un trigramme (trois lettres majuscules) suivi d’un lieu convenu, d’un port, etc.

L'objectif principal des incoterms

L’objectif principal des règles Incoterms est de déterminer dans quelle mesure le vendeur a rempli ses obligations et donc de pouvoir dire qu’il a livré les marchandises à l’acheteur au sens juridique.

Une fois le lieu de transfert des coûts connu, le vendeur peut inclure dans son prix de vente, et donc dans sa facture, tous les frais de transport et autres formalités douanières, consulaires, fiscales, etc. jusqu’au point préalablement convenu. L’acheteur a donc connaissance des frais engagés à partir de ce point, qui ne sont pas inclus dans le montant de la facture commerciale émise par le vendeur.

Le lieu de transfert des risques ou de livraison est extrêmement important. Il détermine dans quelle mesure le risque de transport est supporté par le vendeur et dans quelle mesure le risque est supporté par l’acheteur. C’est là que la livraison intervient.

Toutefois, les INCOTERMS ne définissent pas le transfert de propriété, car c’est le paiement intégral de la facture qui permet d’acquérir la propriété des biens.

L'objectif principal des règles Incoterms est de déterminer dans quelle mesure le vendeur a rempli ses obligations.

Le lieu de transfert des risques ou de livraison est extrêmement important. Il détermine dans quelle mesure le risque de transport est supporté par le vendeur et dans quelle mesure le risque est supporté par l’acheteur.

La durée des incoterms

Les Incoterms sont définis et mis à jour tous les 10 ans par la Chambre de Commerce Internationale. On parle aujourd’hui d’INCOTERMS 2022 car la dernière mise à jour est applicable du 01 janvier 2020 au 31 décembre 2029.

Comment sont construits les INCOTERMS ?

Dans le commerce international, entre un vendeur et un acheteur, plusieurs acteurs de la chaîne logistique interviennent.

Le vendeur met à disposition ses marchandises, elles sont ensuite chargées sur un camion qui les livre à une plateforme logistique ou à un transitaire (c’est le pré-acheminement), avant de passer la douane et d’être chargées sur le moyen de transport principal (il peut être terrestre, maritime, ferroviaire ou aérien).

Le mode de transport principal est celui qui couvrira la majeure partie du trajet.

Les marchandises doivent ensuite être déchargées du moyen de transport principal (qui peut être un camion, un avion, un bateau ou un train), dédouanées, puis post-acheminées (c’est-à-dire les derniers kilomètres qui mèneront les marchandises chez l’acheteur où elles seront déchargées à leur destination finale).

Le schéma ci-dessous montre tous les acteurs de la chaîne logistique.

Les incoterms : schéma de la chaine logistique FR

Transport

A chacune de ces étapes, des coûts s’ajoutent, mais qui les paie ? L’acheteur ou le vendeur ? Une première barre indique qui paie le transport et jusqu’à quelle étape.

Risque

Si quelque chose devait mal tourner dans la chaîne logistique, qui serait responsable ? L’acheteur ou le vendeur ? Là encore, les Incoterms répondent à cette question par la deuxième barre du schéma illustrant le transfert de risque.

Assurance

Dans la plupart des cas, l’assurance du vendeur couvre uniquement le risque du vendeur. Ceci est illustré par la troisième barre du schéma, mais nous verrons que pour certains incoterms spécifiques, l’assurance du vendeur peut également couvrir une partie du risque de l’acheteur.

Pour rendre les choses plus claires, pour chacun des incoterms, nous distinguerons la part du vendeur et la part de l’acheteur, avec 2 couleurs distinctes.

Quand utiliser les incoterms ?

Idéalement, pour chaque transaction commerciale qui comprend une livraison du vendeur à l’acheteur, choisissez un Incoterm approprié.

Le choix de l’Incoterm se fait sur l’offre du vendeur ou au moment de la négociation de la transaction, après qu’un accord ait été trouvé sur le prix ou le contenu de la livraison.

les 11 Incoterms 2022

  • EXW (« Ex-Works ») est le plus simple pour le vendeur car l’acheteur s’occupe de tout.
  • FCA (« Free Carrier ») est un incoterm préalable au transport. Il peut couvrir le chargement des marchandises sur le camion ou la livraison à un transitaire national.
  • CPT (« Carriage Paid To ») où le transport est payé par le vendeur jusqu’à la destination. Cependant, l’acheteur couvre le risque.
  • Il existe une alternative au CPT où l’assurance du vendeur couvre l’acheteur pendant la livraison à la destination. C’est le CIP (« Carriage & Insurance Paid to »).

Le même principe s’applique à quatre incoterms spécifiques au transport maritime :

  • FAS (« Free along Ship »), qui couvre le pré-acheminement vers le navire.
  • FOB ( » Free On Board « ), qui comprend le chargement des marchandises sur le navire
  • CFR (« Cost & Freight »), où le transport principal est payé par le vendeur, mais où l’acheteur couvre le risque.
  • CIF (« Cost & Insurrance Freight ») qui est un dérivé de CFR où l’assurance du vendeur couvre le transport principal.

Enfin, les 3 derniers incoterms peuvent être utilisés quel que soit le mode de transport principal.

  • DAP (« Delivery At Place »), qui couvre le post-acheminement.
  • DPU (« Delivered at Place Unloaded »), qui comprend également le déchargement des marchandises du transport principal. Il s’agit d’un nouvel Incoterm 2022 qui remplace l’Incoterm 2010 DAT.
  • DDP (« Delivery Duty Paid ») est l’incoterm préféré des acheteurs, dans la mesure où ils ne doivent s’occuper de rien, le vendeur s’occupe de tout.

Partagez cet article

Découvrir les autres articles

Les incoterms Port maritime

Les incoterms

Qu’est-ce qu’un incoterm ? Les INCOTERMS, comme leur nom l’indique « International Commercial Terms », sont des termes commerciaux internationaux, reconnus et utilisés dans le monde entier pour les contrats internationaux.

Lire la suite »
white airliner on tarmack

Le Fret aérien

Transporter sa marchandise par voie aérienne : un mode d’acheminement simple, rapide et sûr. En raison de la mondialisation, le transport aérien s’est fortement développé ces dernières années et son utilisation a augmenté, notamment pour les expéditions internationales.

Lire la suite »
Avion coucher de soleil Transport de Fret entreprises Business Freight Transport

Les différents modes d’acheminement de la marchandise

La logistique est une activité complexe où il existe de nombreux moyens d’acheminement pour expédier et livrer des marchandises. Pour un expéditeur, il est essentiel de considérer quel mode de transport est le plus approprié et le plus efficace pour répondre à ses besoins ou à celui de ses clients.

Lire la suite »
Intérieur aéroport Transport de fret pour particuliers Freight transport for individuals

La PME sur laquelle le soleil ne se couche jamais

Depuis plus de 30 ans, l’Agence Fret Cargo achemine vos colis et accompagne vos transports du monde entier jusqu’à Genève et de Genève partout dans le monde.

En 2021, notre agence fait peau neuve et rajeunit son image à l’occasion d’une transition générationnelle.

Lire la suite »